Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

R2435B - LA MYSTIQUE DIABOLIQUE de Görres, tome IV 1862

Görres (Johann-Joseph von). Charles Sainte-Foi (traducteur).

La Mystique Divine, Naturelle et Diabolique, par Görres, ouvrages traduit de l'allemand par M. Charles Sainte-Foi. Première partie (la mystique divine). Seconde partie (la mystique naturelle). Troisième partie (la mystique diabolique).

Tome IV, Format 12X18, 620 pages. in-8 reliure demi-cuir de russie marron. Dos à nerfs ornés de caissons dorés (Au total : 5 volumes)

Deuxième édition française par Mme Vve Poussielgue-Rusand, 1862. Imprimerie Mame. 

Revenu à Dieu après avoir assisté à une mission prêchée dans la cathédrale de Strasbourg, Görres s'engagea alors dans la défense de la religion. Ainsi que l'écrit le préfacier et traducteur Charles Sainte-Foi : "On est effrayé en effet, en lisant cet ouvrage, de l'étendue et de la variété des connaissances de l'auteur. Plusieurs, même parmi ses amis, s'étonnaient quelquefois de le voir consacrer les derniers efforts de sa vie à une œuvre dont ils ne comprenaient pas l'importance. Mais lui, avec ce regard prophétique que donne le génie appuyé sur une longue expérience, apercevait déjà les premiers symptômes de ces désordres monstrueux de l'esprit et du cœur que nous voyons se produire au grand jour sous nos yeux. Il voyait de préparer, pour un avenir prochain, une nouvelle manifestation des puissances infernales [ . ] ; et il croyait qu'il était urgent de prémunir les esprits contre ce nouveau danger en déterminant avec précision les signes auxquels ont peut distinguer les opérations du démon de celles de Dieu et de la nature, et en traçant d'une main ferme les limites qui séparent le monde surnaturel et divin du monde sous-naturel et infernal. "Mon livre viendra à temps" avait-il coutume de dire". 

 

L'édition originale allemande a paru sous le titre Die christliche Mystik, entre 1836 et 1842. Une seconde édition française paraît chez le même éditeur entre 1861 et 1862.

Les deux premiers volumes sont consacrés à la mystique divine (les illuminés, mystique du cloître, mortifications, pouvoir de faire des miracles, etc.). Le troisième volume est consacré à la mystique naturelle (magie naturelle, magnétisme, esprits frappeurs, manifestations de l'au-delà menant à l'autre monde tant angélique qu'infernal). Enfin, les deux derniers volumes traitent de la mystique diabolique (commerce avec les démons, magie diabolique, sabbat, sorcellerie, possessions, etc).

Le traducteur, Charles Sainte-Foi ou encore Sainte-Foy ou Sainte-Foix, de son vrai nom Eloi Jourdain (1805-1861), a donné de nombreux ouvrages de piété et des textes apologétiques. Il n'a jamais rien publié sous son véritable nom. A partir de 1831, Jourdain voyage en Bavière, en Autriche, en Prusse, en Pologne, en Angleterre et en Italie. Vivement intéressé par le mouvement catholique d'Outre-Rhin, il noue des relations avec Joseph von Goerres (Görres), notre auteur. De là cette monumentale traduction de la Mystique divine de Görres que certains n'hésitent pas à décrire comme les Mille et une nuits de la rêverie chrétienne (Emile Poulat).

"La Mystique de Görres constitue une somme fabuleuse d'anecdotes concernant les phénomènes mystiques, les possessions diaboliques et les pratiques de magie, de sorcellerie de l'Antiquité et du Moyen-Age. Ce livre révèle, avec une curiosité inlassable, ce que l'on pourrait appeler la face nocturne du christianisme. On y voit que Dieu et le diable, liés l'un à l'autre comme le jour et la nuit en une sorte d'unité bipolaire, ont nourri les désirs, les songes et les délires des peuples croyants et l'on se dit que si l'intérêt du lecteur moderne demeure fasciné par l'excès de la ténèbre dans l'excès même de la lumière, c'est que ces archétypes majeurs de l'imagination ne l'ont pas complètement déserté et que leur pouvoir créateur, dans l'art et dans la vie, reste là, disponible, comme une formidable puissance de réalisation." (Présentation, édition moderne Jérôme Million).

"Œuvre d'un intérêt capital, dans laquelle l'illustre écrivain et philosophe allemand sonde avec une pénétration merveilleuse les mystères les plus profonds de l'ordre surnaturel ; c'est le travail le plus beau et le plus complet qui ait jamais été fait sur la question." (Caillet, 4629).

Prix : 30 euros

Mondial relay : 6 euros

La Mystique Diabolique, Görres, tome IV de 1862 -  30 euros
La Mystique Diabolique, Görres, tome IV de 1862 -  30 euros
La Mystique Diabolique, Görres, tome IV de 1862 -  30 euros
La Mystique Diabolique, Görres, tome IV de 1862 -  30 euros
La Mystique Diabolique, Görres, tome IV de 1862 -  30 euros
La Mystique Diabolique, Görres, tome IV de 1862 -  30 euros
La Mystique Diabolique, Görres, tome IV de 1862 -  30 euros
La Mystique Diabolique, Görres, tome IV de 1862 -  30 euros
La Mystique Diabolique, Görres, tome IV de 1862 -  30 euros
La Mystique Diabolique, Görres, tome IV de 1862 -  30 euros
La Mystique Diabolique, Görres, tome IV de 1862 -  30 euros
La Mystique Diabolique, Görres, tome IV de 1862 -  30 euros
La Mystique Diabolique, Görres, tome IV de 1862 -  30 euros
La Mystique Diabolique, Görres, tome IV de 1862 -  30 euros
La Mystique Diabolique, Görres, tome IV de 1862 -  30 euros
La Mystique Diabolique, Görres, tome IV de 1862 -  30 euros
La Mystique Diabolique, Görres, tome IV de 1862 -  30 euros
Tag(s) : #PAPIER, #COLLECTION
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :